Droit de l'e-réputation

E-réputation : un internaute condamné pour avoir posté un faux avis sur un restaurant

Aujourd’hui, les restaurateurs doivent absolument veiller à leur e-réputation. En effet, nombreux sont les clients potentiels à se renseigner sur Internet avant de procéder à une réservation.
En revanche, il n’est pas toujours facile de faire un tri entre les divers avis postés sur certaines plateformes surtout lorsqu’on ne connaît pas l’établissement.

Récemment, un internaute a été condamné par le Tribunal de grande instance de Dijon pour avoir publié sur PagesJaunes.fr un avis négatif concernant un restaurant. Problème : cet établissement n’avait pas encore ouvert ses portes…

L’internaute malveillant s’en était ainsi pris au restaurant Loiseau des Ducs (1 étoile au Guide Michelin): « très surfait, tout en apparat et très peu de chose dans l’assiette. L’assiette la mieux garnie est celle de l’addition« .

La gérante du restaurant avait décidé de faire constater par voir d’huissier la publication de ce commentaire avant de porter plainte.

Selon le Tribunal de grande instance de Dijon, « ces commentaires fautifs (…) du fait même de leur diffusion sur Internet sur un site largement consulté par les internautes à la recherche des coordonnées d’établissements, visaient à dissuader de potentiels futurs clients de se rendre dans le restaurant critiqué« .

Plus d’infos : http://www.itespresso.fr/e-reputation-internaute-condamne-faux-commentaire-malveillant-113258.html