Identité numérique positive

Quand les médecins doivent protéger leur e-réputation

Plusieurs Conseils départementaux et de nombreux médecins ont contacté récemment le Conseil national de l’ordre des médecins (CNOM) pour évoquer la question de la multiplication des avis négatifs sur Internet. Certains praticiens se trouvent ainsi démunis face à certains commentaires postés par des patients qui portent atteinte à leur e-réputation.

Selon le CNOM, le médecin « est confronté à un devoir de réserve lorsqu’il s’agit d’un des patients qui l’a consulté alors même que sa réputation peut être injustement mise en cause ».

L’Ordre signale également avoir averti la CNIL, la DGCCRF et le Ministère de la santé de ces problèmes et avoir interrogé « les principaux assureurs pour savoir si dans le cadre de la protection juridique associée à l’assurance en responsabilité civile, l’assureur propose des solutions couvrant les atteintes à la e-réputation ».

En attendant, le CNOM a publié une fiche conseil intitulée « Que peut faire un médecin devant un avis le concernant sur Internet ? Et que fait l’Ordre ? ».

Plus d’infos : http://www.jim.fr/en_direct/pro_societe/e-docs/medecins_proteger_votre_e_reputation__166033/document_actu_pro.phtml