Identité numérique positive

Une entreprise considérée comme utile aura une meilleure réputation

Dans une tribune rédigée pour la Harvard Business Review, Frédéric Dabi, Directeur Général Adjoint de l’Ifop, et Jean-François Le Rochais, Président du Groupe Terre de Sienne, rappellent que les Français perçoivent désormais l’entreprise non plus comme un simple acteur économique, mais comme un véritable recours pour la société. Ils sont ainsi 60% à penser qu’elle est plus utile que l’État. Mais ce qu’il faut notamment retenir : l’utilité sociale d’une entreprise influe très fortement sur sa réputation.

Frédéric Dabi et Jean-François Le Rochais mettent surtout avant la puissance de la corrélation entre les notions d’image et d’utilité :

Pour pousser le raisonnement jusqu’au bout, un classement combiné a été établi des entreprises qui « ont une bonne image » ET « sont considérées comme utiles ». Le top 5, cette fois, est composé de Michelin, Leroy-Merlin, Leclerc, Airbus et Peugeot : des groupes connus pour être centrés sur l’usager et ses besoins, et positionnés sur la proximité, l’authenticité et l’ancrage territorial. Le top 10, lui, est composé en majorité d’entreprises familiales, le modèle le plus vertueux et responsable aux yeux des Français. (…) C’est même la véritable conclusion de cette enquête : l’utilité perçue est un capital puissant qui contribue à protéger la réputation de l’entreprise (au-delà de la seule image de marque). Être considéré comme utile la rend difficilement substituable, quand ce n’est pas incontournable, aux yeux des Français.

Pour en savoir plus : http://ifop.fr/?option=com_publication&type=publication&id=934