Identité numérique positive

Quel avenir pour les métiers de la communication ?

La 4ème édition du Baromètre national des métiers de la communication vient d’être publié par SUP’DE COM. Cette étude, menée entre janvier et mars 2016 par l’école supérieure de communication, a mobilisé au total 357 annonceurs et agences.

Présenté sous forme d’infographie, ce baromètre apporte des résultats très encourageants en matière de recrutement dans les milieux de la communication. Un secteur important qui prend en charge l’image mais aussi la réputation positive des entreprises.

En effet, plus d’une entreprise sur deux embauche et ce sont les créations de poste qui ont le vent en poupe. Pour 57 % des recrutements, il s’agit même de CDI. Une conjoncture très favorable pour l’emploi des jeunes qui souhaitent s’épanouir dans le secteur. Quant à leur typologie des embauches les plus récentes, ce sont des besoins dans les métiers du digital et de l’événementiel qui justifient prioritairement un recours à de nouveaux salariés.

Les recruteurs, à l’encontre des idées préconçues, laissent une réelle place à l’embauche de candidats débutants (de 1 à 3 ans d’expérience) et 67 % privilégient les profils généralistes.

Plus d’infos : www.ecoles-supdecom.com/carriere-diplomes/barometre-des-metiers/