La Cnil est intervenue à la suite d’une étude réalisée par 29 autorités de protection des données dans le monde (homologues de la Cnil), concernant la protection des enfants sur Internet. Pour cette institution « chargée de veiller à ce que l’informatique soit au service du citoyen« , le constat est celui d’une protection insuffisante.
« Que ce soit pour jouer, apprendre, s’informer, bénéficier d’un soutien scolaire ou suivre les aventures de son personnage préféré, les enfants et adolescents passent beaucoup de temps sur Internet (en moyenne, par semaine, 3h40 de 1 à 6 ans, 5h30 de 7 à 12 ans, 13h30 de 13 à 19 ans en 2015) et le temps consacré à cette navigation augmente (plus d’une heure  par tranche d’âge entre 2012 et 2015).
En mai dernier, 29 autorités de protection des données dans le monde, rassemblées au sein du Global Privacy Enforcement Network (GPEN – réseau d’organismes agissant au sein de l’OCDE pour la protection de la vie privée) ont mené une opération conjointe d’audit en ligne sur 1 494 sites et applications : l’Internet Sweep Day. La CNIL y a participé. » (Source : actualité de la Cnil du 2 septembre)
Les résultats de cette intéressante étude sont synthétisés dans cette actualité publiée sur le site de la Cnil.
Ils mettent en évidence des carences parmi lesquelles figurent :

  • Une large collecte de données personnelles et peu de marge de manœuvre sur la suppression de comptes ;
  • Un défaut de sensibilisation spécifique auprès des jeunes sur la collecte de leurs données ;
  • Une redirection courante vers des sites tiers, dont des sites marchands.

La Cnil en a profité pour publier deux nouvelles fiches pratiques pour alerter les adultes directement concernés : les parents et les éditeurs de sites pour enfants : « Comment accompagner votre enfant pour un usage d’internet plus sûr ? » – « Éditeurs de sites pour enfants : n’oubliez pas vos obligations ! »
Voir l’actualité complète de la Cnil : Vie privée des enfants : une protection insuffisante sur les sites Internet
Voir la fiche « Comment accompagner votre enfant pour un usage d’internet plus sûr ? »
Voir la fiche « Éditeurs de sites pour enfants : n’oubliez pas vos obligations !«

Didier Frochot

Didier Frochot est titulaire d’une maîtrise de droit privé et d’un DESS de gestion. Présent dans le secteur de l’information-documentation depuis 1982, il est Consultant et Formateur depuis 1984, il collaboration à la rubrique Droit du mensuel professionnel Archimag depuis 2003. Il fut par le passé Responsable pédagogique du cycle supérieur de l’INTD/CNAM pendant 10 ans (1989-1998).

Spécialités
E-réputation – Propriété intellectuelle, Droit des technologies de l’information, de la documentation et des médiathèques, Données personnelles et RGPD – Technologies de l’information (Internet/Intranet : recherche d’informations conception de sites) – Documentation – Traitement de l’information – Information, documentation et veille juridiques.