Propulsé par les réseaux sociaux, le phénomène des « influenceurs du livre » fait émerger une façon inédite de promouvoir le livre et la lecture, notamment auprès d’un public jeune. Populaires, dynamiques et passionnés, les influenceurs sont les nouveaux relais d’opinion. Au travers d’enquêtes, d’interviews et de nombreux exemples, un dossier proposé par l’ArL (Agence régionale du livre) Paca fait un tour d’horizon de la question, sans oublier les partenariats possibles entre influenceurs et professionnels du livre.

Pour exemple, ce dossier s’intéresse également à ces chaînes Booktube qui sont suivies par des milliers d’abonnés. Né en 2005 aux États-Unis, Booktube devient un phénomène mondial à partir des années 2010. Contraction de « book » (livre, en anglais) et de Youtube (plateforme de vidéos en ligne), le terme Booktube désigne les vidéos postées sur Youtube par des lecteurs souhaitant partager leurs lectures avec les internautes. Véritable révolution pour la promotion du livre et de la lecture, le phénomène Booktube est devenu difficilement contournable pour qui souhaite s’adresser aux jeunes générations.

Par ailleurs, les influenceurs du livre sont très actifs sur le réseau social Instagram, notamment au travers de #bookstagram qui réunit une communauté d’amoureux du livre. Via ce hashtag, les influenceurs mettent en valeur la lecture, mais aussi le livre en tant qu’objet.

Ce dossier donne également la parole à 50 blogueurs, booktubeurs et bookstagrameurs afin de mieux comprendre leurs motivations. Cette enquête révèle notamment que si la tranche d’âge varie de 16 à 42 ans, la majorité des influenceurs ont entre 21 et 28 ans. La moitié d’entre eux ont à la fois un blog et une chaîne Booktube qu’ils tiennent, le plus souvent, depuis 3-4 ans. En parallèle de leur blog et de Booktube, ils sont 82 % à utiliser #bookstagram et 14% à être auteur.

Plus d’infos : www.livre-paca.org/nos-actions/les-influenceurs-une-opportunite-pour-le-livre-et-la-lecture