Une étude a récemment été réalisée par YouGov – une société d’étude de marché basée sur Internet – pour mieux comprendre le comportement des Français vis à vis des nouvelles technologies et de la cybersécurité.

Inquiétudes quant à la protection des données personnelles en ligne

Si 77% des Français estiment faire tout ce qui est en leur pouvoir pour protéger leur vie numérique et éviter la perte de leurs informations, 65% d’entre eux déclarent – dans le même temps – être inquiets quant à l’incertitude pesant sur la protection de leurs données personnelles en ligne.

Cette étude démontre surtout qu’il convient encore et toujours de sensibiliser et éduquer le public sur les risques encourus en fonction des pratiques et des habitudes.

En effet, lorsqu’ils sont en vacances, quasiment 1/4 des Français (27%) déclarent se connecter à un réseau Wifi non sécurisé (donc sans mot de passe) pour naviguer sur Internet depuis leur appareil professionnel (Smartphone, ordinateur portable, tablette). Il est intéressant de noter la grande disparité révélée par cette étude en fonction de l’âge. En effet, le groupe d’âge des 45-54 ans déclare à 46% qu’ils se connecteraient avec leur appareil numérique professionnel à un réseau Wifi non sécurisé contre seulement 21% pour le groupe d’âge des 18-24. La jeune génération semble être plus au fait que les plus anciens du risque encouru pour leurs données par cette pratique.

Par ailleurs, 45% des Français préfèrent que la sécurité de leurs données soit assurée par des hommes plutôt que des machines. Or, l’on sait que dans le monde professionnel, l’humain est souvent décrit comme le maillon faible de la sécurité… Cette étude démontre ainsi que les Français accordent pour le moment plus de confiance à celui-ci plutôt qu’à des machines pour assurer la sécurité de leur vie numérique.

À lire

Comment supprimer une publication gênante sur les réseaux sociaux ?

Cybersécurité : un manque d’information ?

43% des Français déclarent ne pas être suffisamment informés sur les moyens mis à leur disposition pour se protéger lors de leur navigation en ligne. Pour 29% des Français, se sentir en sécurité passe par le fait que les cybercriminels soient attrapés et punis. Et 33% par le fait de savoir qu’un fonctionnaire ou organisme gouvernemental est responsable de leur cybersécurité. 12% déclarent qu’ils réduisent leur utilisation des appareils numériques pour ne pas se mettre en danger sur Internet.

Raphael Bousquet, VP Europe du Sud chez Palo Alto Networks, commente :

« Cette étude démontre bien la prise de conscience du risque cyber par les Français. 77% déclarent tout faire pour protéger leur vie numérique, ce qui est un signe encourageant. Cependant l’étude révèle la confusion qui persiste concernant la compréhension des Français en matière de protection de leurs données personnelles. Près d’1 français sur 2 (43%) déclare ne pas être assez informés sur les moyens disponibles pour se protéger en ligne. Bien que le travail d’évangélisation soit engagé depuis quelques années déjà, l’étude démontre que nous devons malgré tout les accentuer, éduquer, former, partager les bonnes pratiques avec tous dont les Français. La transformation numérique de notre société passe inévitablement par la confiance numérique et notre mission justement, est de créer ce cadre de confiance pour protéger nos vies numériques ».

Fabrice Molinaro

Fabrice Molinaro est titulaire d’une licence en droit, d’une maîtrise d’histoire et d’une maîtrise de sciences politiques. Après un DESS en sciences de l’information-documentation, il s’oriente vers le monde de l’Internet.

Spécialités
E-réputation – Veille et recherche d’information sur Internet – Community management – Gestion de crise – Structuration de l’information et de la connaissance – Référencement – Création de e-content.