Pandémie, terrorisme, élections américaines et françaises : l’actualité très dense des deux dernières années a-t-elle fait évoluer les habitudes des Français ?
Quelles thématiques privilégient-ils ? Comment se manifeste la montée des réseaux sociaux dans les sources d’information ? Médiamétrie détecte et décrypte l’utilisation croissante du digital en France.

Priorité à l’actualité locale et régionale

Lorsqu’ils s’informent, les Français s’intéressent avant tout à ce qui concerne leur zone géographique. Ils privilégient l’actualité locale et régionale : au 4ème trimestre 2021, près de 2 internautes sur 5 (38,6%) l’ont consultée. Viennent ensuite les faits divers avec 1 internaute sur 3 qui les suit (33,6%), devant la santé (32,3%), l’actualité internationale (32,1%), et enfin la culture et les loisirs (31,5%).

Les thématiques consultées diffèrent cependant selon les tranches d’âge, excepté les faits divers que tous déclarent suivre. L’actualité locale et régionale est davantage suivie par les 35 ans et plus. Les jeunes s’informent plus sur la culture, les loisirs, les sorties et la musique. Le sport est davantage cité par les 25 – 49 ans. Enfin, les 65 ans et plus plébiscitent la politique et l’actualité internationale.

L’actualité pour se tenir au courant

Le suivi de l’actualité répond avant tout au besoin des Français de savoir ce qui se passe dans leur région, leur pays et le monde.

Ainsi, interrogés sur ce qui motive leur intérêt pour l’actualité, 2 internautes sur 3 (64,9%) déclarent souhaiter se tenir au courant. Plus d’1 sur 3 (36,7%) affirme s’informer pour comprendre le monde qui l’entoure et près d’1 sur 3 (32,2%) pour apprendre et découvrir de nouvelles choses.

Ces motivations sont toutefois en baisse par rapport à 2020, au profit d’autres raisons plus concrètes comme le fait de pouvoir discuter avec son entourage, se faciliter la vie, passer le temps ou réussir dans sa vie professionnelle.

La télévision valeur sûre mais suivie de prêt par les réseaux sociaux

« La télévision – présente chez plus de 9 foyers sur 10 (90,9%) – conserve sa place de choix pour la consultation de l’actualité, attestant du rôle des images et du direct dans l’information », relève Charlotte Leboucher. Les personnes interrogées sont près de 2 sur 3 à affirmer que c’est leur support privilégié pour consulter l’actualité au quotidien, en progression sur 1 an. Ils utilisent aussi leur mobile (1 personne sur 2), de même que l’ordinateur et la radio. Pour rappel, les niveaux d’équipements en radio (94,4% des individus), smartphone (79,7% des individus[3]) et ordinateur (85,8% des foyers1) sont très élevés.

Les journaux télévisés sont la première source d’information avec plus d’1 personne sur 2 qui les consulte tous les jours. Ils sont suivis des réseaux sociaux, des chaînes d’information en continu, des pages d’actualités des moteurs de recherche et de la radio.

Les réseaux sociaux sont en progression et 43,7% des inscrits sur un réseau social y ont déjà consulté une vidéo d’actualité ou d’information.

Plus d’infos : https://www.mediametrie.fr/fr/television-internet-et-reseaux-sociaux-radio-les-francais-mordus-dactualite

Photo : Envato

Fabrice Molinaro

Fabrice Molinaro est titulaire d’une licence en droit, d’une maîtrise d’histoire et d’une maîtrise de sciences politiques. Après un DESS en sciences de l’information-documentation, il s’oriente vers le monde de l’Internet.

Spécialités
E-réputation – Veille et recherche d’information sur Internet – Community management – Gestion de crise – Structuration de l’information et de la connaissance – Référencement – Création de e-content.