Une étude récente réalisée par le cabinet YouGov, pour le compte de Google, s’est intéressée aux problématiques suivantes : Quelles sont les préoccupations des PME françaises pour 2020 ? Comment utilisent-elles la publicité pour se faire connaître ?

La plus grande préoccupation est de trouver de nouveaux clients pour les douze prochains mois

L’étude dévoile notamment que près de la moitié des répondants (49%) estiment que leur plus grande préoccupation est de trouver de nouveaux clients pour les douze prochains mois, suivi par « faire la publicité de manière efficace » (24%) puis de « mettre à jour les technologies qu’elles utilisent et ses systèmes d’informations » (23%).

Cependant, il s’agit d’un investissement de temps important pour les dirigeants de PME : seulement 3% des PME passent entre 20 et 30 heures par semaine pour développer leurs campagnes de publicité, et 20% des PME y travaillent une heure maximum par semaine.

Avec 44% des dirigeants de PME qui indiquent que leur objectif principal pour 2020 est la croissance de leur entreprise, et les recherches des utilisateurs sur Google.fr contenant « près de moi » ou « à proximité » ayant été multipliées par 5 sur les 5 dernières années, il est clair que la digitalisation des petites et moyennes entreprises en France est un impératif pour répondre à leur préoccupation n°1 : trouver de nouveaux clients.

Cependant, 1 PME française sur 3 ne possède pas de site web

Dans un monde où les modes de consommation évoluent rapidement, comme sur le mobile par exemple, il est essentiel que les petites et moyennes entreprises puissent être visibles en ligne. Cependant 30% d’entre elles ne possèdent pas de site Web, tandis que plus de 60% d’entre elles ne gèrent pas leur visibilité sur les moteurs de recherche selon cette nouvelle étude. Ces éléments sont pourtant indispensables pour mieux maîtriser son e-réputation.

Les dirigeants de PME françaises ont toutefois l’ambition de développer leur publicité en ligne. Plus d’1 sur 2 (53%) déclarent vouloir utiliser la publicité en ligne pour attirer de nouveaux clients, et 42% affirment que la publicité en ligne les aidera à accroître leur notoriété.

Plus d’infos : https://www.cbnews.fr/etudes/image-65-effets-medias-ventes-sont-imputables-tv-47499

Photo : Envato

Fabrice Molinaro

Fabrice Molinaro est titulaire d’une licence en droit, d’une maîtrise d’histoire et d’une maîtrise de sciences politiques. Après un DESS en sciences de l’information-documentation, il s’oriente vers le monde de l’Internet.

Spécialités
E-réputation – Veille et recherche d’information sur Internet – Community management – Gestion de crise – Structuration de l’information et de la connaissance – Référencement – Création de e-content.