L’Afnic a récemment publié une étude qui s’intéresse aux commerces de proximité actifs en ligne.

L’Afnic a ainsi interrogé, en partenariat avec MV2, 1 000 commerçants de proximité (dont 38% de métiers de bouche) afin d’évaluer leur présence en ligne. Parmi les répondants, 98% ont plus de 3 ans d’activité et 94% ont entre 11 et 50 salariés.

Des commerçants massivement présents en ligne

Que ce soit pour gérer leur identité, être plus facilement trouvé ou vendre en ligne, 77 % des commerces interrogés disposent d’un site vitrine, 73% sont présents sur des plateformes ou annuaires en ligne et 68 % sont présents sur les réseaux sociaux.

Quels investissements de temps et de l’argent pour être visibles ?

Les commerçants de proximité sont non seulement réceptifs aux enjeux de la présence en ligne, ils sont aussi acteurs de cette présence, avec un investissement financier et humain conséquent.

18% des commerces de proximité consacrent plus de 1 000 euros par an à leur présence en ligne, 53% entre 300 et 1 000 euros, 29% d’entre eux dépensent moins de 300 euros.

Dans 60% de ces commerces, 1h par jour est consacrée à la présence en ligne (qu’il s’agisse d’indiquer des offres saisonnières ou de répondre à des avis), 24% d’entre eux y consacrent une heure par semaine. 13% y consacrent une heure par mois, et 3% une heure par an.

Pour consulter cette étude (au format PDF : 352 Ko) : https://www.afnic.fr/wp-media/uploads/2022/01/Infographie-Afnic_etude_commercants-proximite_20211216.pdf

Photo : Afnic.fr

Fabrice Molinaro

Fabrice Molinaro est titulaire d’une licence en droit, d’une maîtrise d’histoire et d’une maîtrise de sciences politiques. Après un DESS en sciences de l’information-documentation, il s’oriente vers le monde de l’Internet.

Spécialités
E-réputation – Veille et recherche d’information sur Internet – Community management – Gestion de crise – Structuration de l’information et de la connaissance – Référencement – Création de e-content.