Avant de choisir un restaurant, un produit ou un artisan, ou même pour trouver un médecin en toute confiance, le premier réflexe est d’aller consulter des avis sur Internet.
Les notes et les commentaires, qui n’ont de cesse de se multiplier sur le Net et de devenir omniprésents dans nos quotidiens, sont désormais essentiels pour la majorité des entreprises et des professionnels.

Une étude publiée par Harvard Business Review révèle d’ailleurs que leur chiffre d’affaires augmente en moyenne de 5 à 9 % à chaque fois que leur note moyenne augmente (source). De plus, 60% des Français disent ne pas pouvoir choisir un artisan sans consulter au préalable d’autres avis de consommateurs (source).
Mais, pour en tirer des bénéfices concrets, encore faut-il identifier ce dont on parle exactement !

Après un premier volume consacré à l’histoire des avis clients et à leur origine (quand, comment et pourquoi ils sont apparus), le réseau Plus que PRO – qui rassemble des entreprises des métiers de l’habitat, du bâtiment et des services – vient de publier le deuxième chapitre de son Livre Blanc : « L’avis client sous toutes les coutures ».

Consacré à la définition de l’avis client, il explique notamment :
• Ce qu’il doit être ;
• Ce qu’il ne doit pas être ;
• Ce qu’il contient ;
• Comment il est affiché ;
• Les types d’avis : positifs, négatifs, neutres, etc.

Découvrir ce livre blanc : https://www.rejoindre-plus-que-pro.fr/livre-blanc-l-avis-client-sous-toutes-les-coutures/

Fabrice Molinaro

Fabrice Molinaro est titulaire d’une licence en droit, d’une maîtrise d’histoire et d’une maîtrise de sciences politiques. Après un DESS en sciences de l’information-documentation, il s’oriente vers le monde de l’Internet.

Spécialités
E-réputation – Veille et recherche d’information sur Internet – Community management – Gestion de crise – Structuration de l’information et de la connaissance – Référencement – Création de e-content.