Si les Millennials ou Génération Y (personnes nées entre 1980 et l’an 2000), ont longtemps été la priorité des marques, ces dernières s’intéressent désormais de près à la génération suivante : celle des Centennials, aussi baptisée Génération Z (les moins de 21 ans).

Dans sa dernière étude intitulée Centennials at 21, la société Kantar propose ainsi d’analyser les comportements et les attentes de cette population. Aujourd’hui, les moins de 21 ans représentent 35% de la population mondiale et 26% de la population française. A l’inverse des Millennials, les Centennials n’ont jamais connu un monde sans Google. Ils sont surtout devenus un moteur économique en exerçant une influence croissante sur les dépenses familiales, de même qu’ils conditionnent la fidélité aux marques.

A l’inverse des Millennials, les Centennials n’ont jamais connu un monde sans Google.

Cette étude apporte un certain nombre d’enseignements. Tout d’abord, 80% des Centennials au niveau mondial et 67% en France déclarent se servir d’un téléphone portable pour accéder à Internet. En France, 60% (68% au niveau mondial) déclarent qu’Internet est leur source principale d’information et de divertissement contre 55% des adultes (61% au global). Ils sont très actifs sur les réseaux sociaux. Au niveau mondial, en moyenne ils consacrent chaque jour 30 minutes à SnapChat, 28 minutes à Facebook Messenger, 22 minutes à Twitter et 11 minutes à Facebook. De plus, ils souhaitent éviter toute publicité jugée intrusive. 63% des Centennials affirment avoir installé un bloqueur de publicité (ad-blocker) sur leur téléphone portable ou leur ordinateur fixe.

Leurs compétences technologiques dépassant souvent celles de leurs parents, de nombreuses familles se tournent vers leurs ados pour recueillir des informations sur les produits.

Par ailleurs, les Centennials semblent exercer une influence croissante sur les dépenses familiales. Leurs compétences technologiques dépassant souvent celles de leurs parents, de nombreuses familles se tournent vers leurs ados pour recueillir des informations sur les produits, comparer les avis et recevoir des conseils sur le processus d’achat. C’est ainsi que trois Centennials sur quatre affirment avoir influé les dépenses de leur famille.

Plus d’infos : fr.kantar.com

Photo : Envato (DR)